HTAP

Causes
phare_HTAP.jpg

Il existe plusieurs types d'hypertension artérielle pulmonaire, déterminés selon les causes. 

 

L'hypertension artérielle pulmonaire idiopathique est ainsi nommée lorsqu'aucune cause n'est trouvée pour l'expliquer. Il s'agit d'une forme rare d'HTAP. 

 

L'hypertension artérielle pulmonaire secondaire peut être associée à la prise de certains médicaments (notamment coupe-faim) ou à une maladie sous-jacente: Maladie du foie, maladie auto-immune (p. ex. sclérofermie ou lupus), une cardiopathie congénitale, une infection par le VIH ou d'autres agents infectieux (schistosomiase).

 

L'HTAP peut également être liée au virus du Sida.

Source: Dr Frédéric Lador, PD, Service de pneumologie, Hôpitaux universitaires de Genève